Les nouvelles à bande-son

Le principe

Je suis un grand mélomane… Enfin, je crois. J’adore la musique et j’en écoute presque systématiquement quand j’écris. Cela me permet souvent de m’aider à me concentrer et à isoler les émotions que je veux exprimer dans mon récit.

Puis j’ai assisté à la performance d’une peintre qui peignait ses émotions pendant un concert : en direct donc.

Ainsi est née l’idée des nouvelles à bande-son. Je choisis une œuvre musicale (un album ou un morceau afin d’assurer une cohérence) et j’écris ce que cela m’inspire dans une nouvelle. Le résultat sera de produire une histoire dotée d’une ambiance qui lui est propre et qui correspond à ma sensibilité musicale.

Le but est aussi de faire un exercice de style régulièrement (mensuel) afin de travailler plusieurs registres.

Seule la couverture de l’album est susceptible de donner une orientation au récit en plus de l’ambiance musicale.

Les résultats :

Lire la NBS #1 – Tekeli-Li

Lire la NBS #2 – Le Sanctuaire

Lire la NBS #3 – Rencontre avec le Voraz Conjura