NBS #3

Cette fois, je me suis emparé de l’album The Ethereal Mirror de Cathedral pour produire une nouvelle aux senteurs de tourbe et aux délires fantasques et quelque peu lubriques.

Je me suis également inspiré de l’illustration Voraz Conjura, d’Adrien Ramos, publiée dans la revue des Cent Papiers (numéro 2).

Lire la nouvelle

Voraz Conjura par Adrien Ramos

Publié par sablonlancelot

Auteur Transcripteur des Histoires Oubliées de la Contrée Malade, je m'essaie, sur mon temps libre, à d'autres écrits.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :